Green Village est le premier projet immobilier du canton de Genève à appliquer les dix principes de l’initiative One Planet Living (OPL) pour des quartiers durables. Cet engagement en fait un précurseur pour un immobilier plus respectueux de l’environnement et des individus. Des standards très élevés sont appliqués à chaque phase du projet, durant son développement, sa construction et son exploitation.

One Planet Living, une initiative pour l’immobilier de demain

L’initiative One Planet Living, portée par l’organisation Bioregional, repose sur la constatation que nos modes de vie actuels ne sont pas soutenables pour la planète sur le long terme. OPL a été lancé suite à l’expérience réussie du développement de l’écoquartier londonien BedZED au début des années 2000. Aujourd’hui, il existe des quartiers OPL sur quatre continents : en Europe, en Amérique du Nord, en Afrique et en Océanie.

Les dix principes directeurs de OPL, qui intègrent tout aussi bien critères environnementaux que sociaux, permettent à chaque partie prenante – que cela soit des professionnels ou le grand-public – de collaborer autour d’une stratégie de durabilité commune. Ces objectifs de mieux-vivre et de bien-être couvrent les axes suivants :

Green Village, un développement OPL exemplaire

Quartier composé de six bâtiments, pour un total de 62’000 m2 de surfaces mixtes au cœur de la Genève internationale, Green Village s’engage fortement en matière de durabilité. Afin de répondre à ces enjeux, il a été décidé que le quartier s’inscrive dans le cadre OPL, en plus d’être certifié SEED, next generation living par l’Association suisse des quartiers durables. Cette démarche a des implications très concrètes pour le projet, que nous détaillerons dans de futurs articles. Parmi ces engagements, Green Village propose notamment une compacité des volumes, qui permet de laisser un maximum de place pour les espaces verts, et une cohérence d’ensemble dans les variations architecturales et le choix des matériaux, méritant ainsi bien sa désignation de « village ».

Porté par le Conseil Œcuménique des Églises (COE) et Implenia  Green Village embrasse entièrement l’ambition de OPL. Ses bâtiments portent d’ailleurs les noms symboliques de villes dans lesquelles les principales conférences sur le développement durable se sont tenues : Montréal, Kyoto, Stockholm, Lima, Durban et Rio. Les dernières évolutions technologiques en matière de durabilité sont mises en œuvre dans le cadre du projet afin de respecter des normes très hautes performances énergétiques (THPE). Les bâtiments seront entièrement alimentés par des énergies renouvelables via des puits sur nappes phréatiques et des panneaux photovoltaïques en micro-réseaux (système de « microgrid »).

Green Village, une vision ambitieuse pour la planète

Green Village propose à l’ensemble des habitants du quartier, des usagers et des personnes qui y travaillent de bénéficier d’un site sobre en énergie (zéro émission de CO2 lors de l’exploitation) avec des aménagements extérieurs qui offrent une place prépondérante à la biodiversité et à la nature en ville.

Par ailleurs, les efforts entrepris durant la réalisation du quartier seront poursuivis par un « activateur de quartier », présent sur site, qui bénéficiera d’un espace dédié au sein de Green Village afin de sensibiliser l’ensemble des usagers du site via une offre de services favorisant l’économie circulaire et qui promeut une alimentation locale et durable. Nous reviendrons sur ce rôle essentiel dans le dispositif OPL dans un futur article.

Télécharger le plan d’action One Planet Living de Green Village